Phishing.fr
site de prévention contre le phishing
Autres sites du même réseau Search profiling Whitelisting Guide du cybersquatting Usurpation d'idendité Les secrets du web Trouver un avocat.com Sos Avocat Permis de conduire.fr Avocat-banque.com

Accueil
· Lexique du Phishing
· Parades anti-phishing
· Revue de presse
· Phishing bancaire
· Phishing Politique
· Phishing ecommerce
· Services anti-phishing
· Newsletters
· Contacts



Qui sommes -nous ?
Depuis 1999, CVFM Webmarketing joue un rôle pionnier dans la protection de la marque (protection de noms de domaine, lutte contre le cybersquatting, le positionsquatting dans les moteurs de recherche et le phishing) et la création de trafic (marketing dans les outils de recherche, marketing viral, marketing à la performance).

Opérations de phishing contre le fisc - administration fiscale

Une nouvelle vague d'attaque contre les impôts vient d'être lancée. Les premiers mails de phishing visant les services des impôts ont vu le jour en septembre 2009.

En cette période de rentrée, les phishers ont de nouveau sortis leur filet avec une technique identique à celle utilisée en 2009.

Comme d'habitude des millions de mails sont envoyés au hasard à des adresses d'internautes français, soumis ou non à l'impôt, majeurs ou mineurs.

Un email sans mise en forme indique que le fisc vient de s'apercevoir qu'il a fait une erreur et se propose de vous rembourser la somme de 178,80 euros (somme identique à celle des opérations de 2009: les phishers ne se renouvellent pas trop...).

Pour la recréditer, le fisc vous demande de lui indiquer votre numéro de carte bleue.

Si, par malheur, vous donner cette adresse, votre numéro de carte bleue va être revendu sur le marché mondiale de l'occassion: les phishers qui ont collecté votre numérode de carte bleue en se faisant passer pour l'administration fiscale française peuvent être canadiens, russe, chinois ou tout simplement français, mais ils ne prélèveront que rarement de l'argent sur votre carte bleue. Ils revendront votre numéro avec quelques milliers d'autres numéros à un, deux, trois ou peut être 20 clients.

Plus le numéro de carte bleue est récent, plus haut est le niveau de vie du pays du détenteur, plus il vaut cher. Votre numéro "tout frais" de français peut facilement se monnayer entre 15 et 25 euros. Il permettra à l'heureux acheteur, de payer ici un billet d'avion, là, un lecteur MP3 qui seront livrés à l'autre bout du monde dans un pays où il sera très difficile.

Opération rentable pour le phishers qui vous a subtilisé votre numéro de carte bleue qui a empoché 25 euros de bénéfice net 25 par numéro de carte récupéré.

Opération rentable pour l'heureux acheteur du numéro qui va réaliser 200 à 1000 euros d'achat avec votre numéro de carte bleue pour un modique investissement de 25 euros.

Nos conseils

  • Ne cliquez pas sur les liens contenus dans ces mails
  • En cas de doute, contactez l'administration fiscale via l'email ou le téphone qui figure sur votre avis d'imposition et non dans un email sur internet.
  • Ne donnez jamais votre numéro de carte bleue à une organisation, entreprise ou personne qui le sollicite par email.

 

 

 




Téléchargez  notre guide du webmarketing

livre sur le webmarketing
A propos de CVFM
referencement cvfm Création :1999 société de référencementEffectif : 15
références référencement 1500 clients / 5000 prestations / 5 ans 
liste de discussion référencement Gestion de la  liste de discussion sur le référencement
association de référencement SEMA7 IPEA Pionnier du référencement
conférences référencement webmarketing 150 Conférences et formations
génération de trafic 4 millions d'internautes renvoyés tous les mois

Site co-édité par Neodia International et CVFM Webmarketing, 32, rue de paradis, Bureau 223, 2ème étage, 75010 Paris, France
SIRET: 42280943400026 Tel: 00 (33) 1 48 24 35 80

:

Sites du même réseau: Agence de référencement CVFM | Agence de webmarketing Neodia | Internet réputation |Trophées netmarketing | Marketing mobile | Avenir Innovation